Je pense {wireframes} donc je suis {UX designer}

UX designer qu’est-ce que c’est ? Comment s’y retrouver dans cette jungle de termes complexes, de CV, d’annonces, etc… ? Voici quelques repères simples qui vous permettront d’identifier l’UX design bullshit en un coup d’oeil !

L’UX design est une démarche globale

Souvent l’UX design est associé à de la conception d’interface (appli mobile, logiciel, site web…). L’interface n’est qu’une infime partie de l’expérience. Don Norman (un peu le papa de l’UX) le rappelle très bien dans cette vidéo :

Prenons Uber comme exemple (je sais, encore !). L’application mobile est seulement un moyen d’arriver à une expérience complète qui permet à l’utilisateur de lever les freins qu’il avait avec l’expérience taxi : trouver un taxi rapidement, suivre en temps réel le trajet effectué par la voiture (pas de détours inutiles) ou encore ne pas avoir besoin d’argent liquide sur soi. L’utilisateur vit une expérience sereine grâce à ce service.

Un UX designer peut travailler dans tous les domaines

L’interface n’est qu’une des parties du travail d’un UX designer. Est-il obligé de concevoir un logiciel pour être UX designer ? Pour moi, non. L’expérience vécue par un utilisateur peut s’appliquer à tous les domaines. Je vous parlais dans cet article de mon expérience dans les cosmétiques alors que je ne sais pas concevoir de savons.

Il existe une partie idéation/innovation et stratégie qui peut s’appliquer à tous les domaines puis une partie conception qui s’applique au domaine dans lequel on est spécialisé (dans mon cas, c’est les interfaces).

STX - Méthode UX

Un UX designer ne fait pas que des wireframes

Vous l’aurez donc compris, un UX designer ne fait pas que des wireframes (maquettes) mais il se doit de comprendre la démarche dans son ensemble et d’intégrer l’interface qu’il conçoit dans un écosystème.

Cette vérité a été répétée de nombreuses fois dans de nombreux articles dont un publié récemment La méprise sur l’UX que j’ai partagé sur LinkedIn et pour lequel j’ai reçu un commentaire qui m’a fait réagir « oui mais encore faut-il que l’UX designer sache faire autre chose des wireframes ». Là, on voit bien la mauvaise utilisation du terme UX designer sur les CV/annonces : si le professionnel en question ne fait QUE des wireframes, et bien ce n’est tout simplement pas un UX designer… C’est comme quand vous faites appel à un maçon pour faire construire votre maison, s’il vous dit qu’il ne sait faire que le carrelage et bien ce n’est pas un maçon : c’est un carreleur !

Les wireframes sont une petite partie du travail dans la partie conception d’interface qui est elle même comprise dans l’expérience globale réfléchie.

Un UX designer rencontre des utilisateurs

Le travail principal de l’UX designer est de centrer la conception de son service sur l’humain et surtout avec l’humain pour lequel on conçoit. Comment savoir ce dont les utilisateurs ont besoin ou bien si le produit conçu est adapté sans les rencontrer ? Travailler sur des spéculations en inventant une jolie histoire qui n’est pas représentative de la réalité ce n’est pas faire de l’UX. U = utilisateur/user. Cette phase est souvent appelée User Research.

Oui mais les clients ne comprennent rien…

J’entends souvent ce discours qui est en partie vrai mais je pense qu’il y a une explication à cela. A force de parler d’UX design à tord et à travers, le client est perdu et ne comprend pas ce que l’UX designer va réaliser dans sa mission. C’est en partie pour cela qu’il est important de bien expliquer la démarche en début de projet et de bien définir les rôles. Cela me rappelle un client qui une fois m’a demandé si c’était moi qui allait produire le contenu de l’application. Je lui ait expliqué que non car il fallait faire appel à un rédacteur dont c’est le métier, voici sa réponse : « oui mais l’autre UX designer le faisait ». En effet, chaque profil UX a des compétences différentes et c’est à nous de bien expliquer cela au client.

Des compétences différentes car des profils différents

L’UX design est une méthode nouvelle qui requiert de nombreuses compétences et dont les différents acteurs sont issus de branches différentes : ergonomes, graphistes, développeurs, etc… Chaque profil a des forces qui lui sont propres mais se doit d’avoir des connaissances dans tous les domaines plus ou moins approfondies. C’est ce qui est très bien expliqué dans cet article sur les compétences en T.

CompétencesT

L’important est d’avoir une connaissance de tous les domaines et une expertise approfondie dans certains domaines. Chaque UX designer aura un tableau différent et c’est aussi en partie pour cela que les clients sont perdus.

L’UX design, une méthode globale et centrée sur l’humain avant tout !

Avec la mode de l’UX design en ce moment, on voit apparaître beaucoup de profils et d’annonces qui se disent ou recherchent des UX designers et souvent sur la base wireframes = UX. J’espère que cet article vous aura permis d’y voir plus clair. Pour moi, ce qui est à retenir de façon globale est que l’UX designer se doit de penser un service dans son ensemble (dans lequel il peut y avoir une partie interface) et de concevoir pour et avec ses utilisateurs.


Une réflexion sur “Je pense {wireframes} donc je suis {UX designer}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.